interface8

menu_fr

L'ASSOCIATION|LES PROJETS|LA GALERIE|CONTACT|LIENS

L'ASSOCIATIONLES PROJETSLA GALERIECONTACTLIENS

welcome_fr

13

juin

2017

Imériale 2017

Nous vous donnons rendez-vous les 23 et 24 juin prochain au traditionnel stand gotadeagua.

Toute l'équipe sera présente pour vous servir ses délicieuses caipirinhas et ses shoots multicolores.

A bientôt.

 

13

juin

2017

Site internet

gotadeagua repart de plus belle. De nouveaux projets, de nouvelles idées, plein de belles choses à venir.

Le site internet va être remis complétement à jour très prochainement.

Merci pour votre patience. Le monde à soif de solidarité.

 

11

juin

2014

Imériale 2014

gotadeagua à 10 ANS !!!

Cette année, gotadeagua souffle ses 10 bougies. En dix ans d'activités, gotadeagua a contribué à sa manière à apporter un peu de chaleur et de sourires, là où parfois il fait défaut... et ce grâce à vous.

Et ça continue....

Cette année est placée sous les signe du changement. En effet, l'association intègre la structure UTOPIK FAMILY, tout en gardant son indépendance et sa spécificité, à savoir, son engagement exclusif au travers de projets artistiques dans un cadre humanitaire. 

La différence est que gotadeagua pourra compter avec la logistique et l'appui de tous les comédiens, directeurs artistiques, régisseurs et administrateurs de UTOPIK FAMILY (www.utopikfamily).

Afin d'assurer le financement de nos nouveaux projets (Haïti2014, Colombie 2015), nous vous donnons rendez-vous les 27 et 28 juin prochain à l'Imériale de St-Imier, dans notre stand fort sympathique, afin d'y déguster une de nos fameuses caipirinhas ou autres boissons pour petits et grands.

Nous sommes à la recherhce de personnes, souhaitant apporter leur goutte d'eau ce/ces jours-là, en nous aidant à assurer le service au bar, au montage et au démontage du stand. Pour vous inscrire, merci de communiquer vos disponibilités sur le doodle ci-joint : http://doodle.com/sx89kdxkhndh8fmc

D'avance un grand merci pour votre soutien.

Marine Senderos - Présidente de gotadeagua

 

11

juin

2014

Souvenirs....

26

février

2014

Restructuration et développement

Une nouvelle page se tourne.

gotadeagua est aujourd'hui intégré directement dans la structure artistique UTOPIK Family !

UTOPIK Family c'est un regroupement de la Compagnie KRAYON, de FABULLE ainsi que de gotadeagua. C'est trois entités indépendantes se retrouvent aujourd'hui sous le label de UTOPIK Family.

gotadeagua garde son indépendance et sa spécificité, c'est-à-dire son engagement exclusif au travers de projets artistiques dans un cadre humanitaire. gotadeagua peut aujourd'hui compter avec la logistique et l'appui de tous les comédiens, directeurs artistiques, régisseurs, administrateur de UTOPIK Family.

Toute l'équipe de gotadeagua tient à remercier très scincèrement toutes les personnes qui ont oeuvré de près ou de loin et qui ont contribué à faire de gotadeagua ce qu'elle est aujourd'hui, à savoir une association reconnue d'utilité publique et qui contribue à sa manière d'apporter un peu de chaleur et de sourires là où parfois il fait défaut. Merci du fond du coeur à vous anicens membres du comité, bénévoles, amis, qui nous avez soutenu durant toutes ses années.

Toute l'équipe de gotadeagua félicite chaleureusement le nouveau comité en place qui se compose de : 

Marine Senderos (Présidente) ; Florine Némitz (Secrétaire) ; Marco Houriet (Trésorier)

gotadeagua continue son engagement pour les plus démunis, et est actuellement sur l'élaboration de plusieurs projets :

COLOMBIE : Formation et accompagnement d'animateur théâtre pour les ateliers de renforcement phsychologique des familles déplacées par la guerre (FARC - PARAMILITAIRE). Ce projet est en étude avec les partenaires de gotadeagua, La Corporacion Claretiana de Bogota ainsi que Bibiane Cattin et Xavier Allart (anc. coopérants inetrnationaux E-Changer)

HAÏTI : Renforcement et accompagnement de la troupe de théâtre profesionnelle LES RESCAPES, dans leur lutte auprès des enfants dans les camps et orphelinats. gotadeagua appuie la formation des comédiens haïtiens et collabore avec eux depuis 2010. Aujourd'hui en 2014 une réflexion est ouverte pour élaborer un projet de continuité avec LES RESCAPES (ouverture d'une école de théâtre à Port-au Prince,...)

NICARAGUA : Collaboration artistique avec le comédien et metteur en scène nicaraguayen Jhosay Peralta (Teatro Justo Rufino Garay), avec qui gotadeagua élabore un projet d'accompagnement artistique d'adolescents dans un quartier (Jorge Dimitrov) marginalisé de la capitale Managua, l'un des lieux les plus dangeureux du Nicaragua. gotadeagua peut compter entre autre de Jhosay Peralta sur l'appui de l'ONG nicaraguayenne CANTERA qui oeuvre avec les populations les plus vulnérables depuis plus de 25 ans.

La nouvelle structure UTOPIK Family est en cours de création. La mise en ligne du nouveau site internet et de la présentation se fera dans les prochains jours. Merci de votre patience et à bientôt pour de nouvelles aventures de gotadeagua.

 

26

février

2014

gotadeagua HAÏTI 2012 !!! Que de souvenirs ;-)

MERCI ! MERCI ! MERCI !

 

http://vimeo.com/74188185

 

24

mai

2013

Haïti 2012

parce que nous avions envie de nous replonger dans le bonheur d'un été en Haïti , parce que nous avions envie de vous montrer... des sourires...

VIDEO ON YOUTUBE

   

29

octobre

2012

Rapport Haïti 2012

Rapport de la tournée humanitaire de gota de agua en collaboration avec la troupe les Rescapés, du 8 juillet au 4 août 2012

 

Le dimanche 8 juillet, les 7 comédiens et 1 réalisateur de gota de agua ont mis les pieds à Haïti pour la toute première fois, pour leur projet humanitaire et aussi pour créer ce lien magnifique entre les Rescapés et le groupe de théâtre forum de Désarmes. Un projet des plus louables et surtout rigoureux vu ce climat d'été qui s'imposait. Le lundi 9, nous nous sommes réunis pour faire connaissance, puis nous avons discuté, travaillé et réfléchi aux aspects logistiques : comment mettre sur pied une dynamique de travail efficace entre gota de agua et les Rescapés, comment faire de cette collaboration une vraie réussite ?

Les rideaux se sont ouverts avec une présentation de théâtre forum par l'équipe gota de agua, le mardi 10 juillet, dont le sujet était une réflexion sur les problématiques des institutions ou des ONGs de l'extérieur intervenant dans le cadre de la reconstruction d'Haïti après le séisme, souvent sans aucune vraie analyse du terrain, parfois même sans égards pour les vraies problématiques du peuple haïtien, comme le chômage par exemple, qui est parfois aggravé par l'aide humanitaire. Toute l'équipe des Rescapés était au rendez-vous pour manifester activement ses opinions vis-à-vis de ce sujet si intéressant et actuel. Ensuite, gota de agua a présenté le genre théâtral "kapouchnik", un spectacle monté en un jour et joué une seule fois, qui a ouvert une porte au groupe vers la rue et un public en quête de divertissement. Sur la place Jeudi à Delmas 33, le mercredi 11 vers 5h pm, les Rescapés ont présenté pendant 1h de temps leur premier spectacle de rue, couronné de succès et encourageant même d'autres artistes du public à exercer eux-mêmes leur créativité et le divertissement.

Un peu plus tard dans la soirée, nous avons fait le bilan de ce kapouchnik et de son impact. Puis nous avons abordé un sujet concernant directement les Rescapés : un projet d'une cinquantaine de court-métrages burlesques dont le titre est "Sunny ". Il s'agit d'une série de sketches sur le tourisme en Haïti pour laquelle nous avons commencé le tournage d'une bande-annonce le suivant, sur une plage nommée Wahoo bay beach, à côté des Arcadains. Les lundi 16 et mardi 17 juillet, nous avons organisé deux jours d'atelier (quatre ateliers en tout : jonglage, théâtre, chant et slapstick) avec une soixantaine d'enfants, dans un camp de survie à Source-Puante. Chaque atelier était donné par des acteurs de gota de agua accompagnés d'acteurs de la troupe des Rescapés, comme traducteurs mais aussi comme animateurs pour faciliter le lien entre les deux cultures. Encore un programme très réussi, se terminant sur une note tout à fait spéciale, un grand spectacle avec tous les enfants des ateliers, qui chantent, qui jonglent, qui présentent de beaux sketchs de sensibilisation. Le spectacle a permis de réunir plus d'une centaine de personnes du camp qui rentrèrent ensuite avec le sourire et le souvenir d'un moment extraordinaire.

Mais pas le temps de souffler, car tout de suite le lendemain, 18 juillet, c'était le départ pour Désarmes, un voyage surprenant qui nous a permis de goûter à l'accueil du grand département de l'Artibonite... Nous sommes cependant bien arrivés. L'équipe de théâtre forum de Désarmes était déjà sur place à nous attendre avec un accueil très chaleureux cette fois : ils nous ont emmenés nous installer et plus tard dans la soirée, l'équipe nous a étonnés avec un magnifique spectacle dont le thème mettait en valeur les produits locaux et les cultivateurs. Tout à la fin, ils nous ont même offert à chacun un fruit bien distinct. Nous avons passé une nuit agréable, ce qui promettait un réveil de bonne humeur. Déjà 9h am, juste le temps de préparer le programme des prochaines heures et des prochains jours avant de faire plus ample connaissance avec l'équipe de théâtre forum de Désarmes qui nous a parlé un peu de son expérience. Sur cette même lancée, nos hôtes nous ont fait l'honneur de diriger l'échauffement. Ensuite, ils ont presenté deux spectacles de théâtre forum de leur répertoire. Toute la journée était basée sur l'échange et l'interaction. Le deuxième jour, nous avons travaillé tous ensemble sur le thème de la violence sexuelle que subissent les femmes; il y avait quatre équipes dont deux composées des comédiens de Désarmes et une des Rescapés, ainsi qu'une équipe de jokers. Dans chaque atelier, il y avait deux représentants de gota de agua. Le coordinateur Fabrice Bessire passait dans chaque atelier et orientait également l'équipe des jokers en leur apportant quelques techniques fondamentales. Les Rescapés ont ainsi monté leur premier théâtre forum et l'ont présenté devant un public composé par les autres groupes. Nous avions prévu d'offrir un spectacle de théâtre forum à la population de Désarmes, qui allait arriver sur les lieux quand soudain un cyclone s'est invité et a donné d'autres préoccupations aux gens. C'était notre dernière nuit à Désarmes. Et juste avant de partir, les Rescapés et gota de agua ont offert un petit spectacle à l'équipe de théâtre forum de Désarmes en guise de remerciement pour le dévouement qu'ils nous ont montré. Nous avons quitté Désarmes vers 1h pm. Mission accomplie pour l'alliance entre les Rescapés et l'équipe de théâtre forum de Désarmes.

Arrivés à Port-au-Prince, à peine le temps de nous reposer : 80 enfants nous attendaient les 26-27 juillet, dans un autre camp de survie, à Santo 17. Cette fois nous avons ajouté un atelier de marionnettes. C'était une journée des plus colossales car nous n'avions pas assez d'espace pour faire les ateliers et beaucoup de problèmes logistiques. Ce n'était pas le grand confort pour les enfants, mais nous nous sommes tout de même débrouillés. Le deuxième jour de l'atelier, nous avons tous fait une grande parade avec les enfants dans le but de mobiliser les gens du camp et pour les inciter à venir assister au spectacle final. Les spectateurs étaient donc nombreux et tous acclamaient le show presenté par les enfants ainsi que les Rescapés et gota de agua.

Le jeudi 3 août, cette course humanitaire et artistique a pris fin et nous avons joué ensemble notre tout dernier spectacle d'adieu sur la place de Maïs-Gâté, route de l'Aéroport. Durant toute la semaine précédante, nous nous étions investis à fond dans un rêve artistique, faisant travailler notre imaginaire pour créer des personnages poétiques grâce au travail individuel ou en équipe. Le résultat fut « Tremblement de rire », un spectacle gratuit, racontant l'avant, le pendant et l'après du tremblement de terre du 12 janvier 2010 en Haïti. Cette performance de rue a réuni des centaines de spectateurs, hommes, femmes et enfants qui ont fait le déplacement. Et au moment de la présentation, le rire ainsi que la réflexion sur cette tragédie ont fait le succès du spectacle. Depuis, la place est devenue un repère, un lieu où les gens espèrent revivre un tel événement.

Luxon Zidor ; Stanley Auguste ; Cangé Claude Junior et Rose Fortuna (Les Rescapés)

 

 

29

octobre

2012

Haïtit tremble...

Tremblement de rire Place Maïs Gâté. 1500 personnes assistent au spectacle de rue d'une troupe éphémère. 17 comédiens qui conjuguent leur talent au milieu d'une foule compacte et réactive. Deux heures de spectacle pour faire revivre le tremblement de terre à ce peuple meurtri. Deux heures de larmes, et au final, une colombe qui s'envole emportant sous ses ailes tous les espoirs nouveaux de ces haïtiens redevenus, l'espace d'un instant, des enfants innocents e
t rêveurs.
Le 12 janvier 2010 la terre a tremblé durant 30 secondes et a anéanti un peuple, dévasté une capitale, décimé des milliers de familles, alarmé la communauté internationale, provoqué un élan de solidarité mondial... 30 secondes et puis ... !
Le 2 août 2012 la terre a tremblé aux abords de l'aéroport de Port-au-Prince, durant 120 minutes des artistes ont offert au peuple haïtien, une parenthèse de bonheur dans un quotidien hanté par un souvenir de chaos.
Sans aucune prétention, mais rempli d'une énergie sans limite, 7 comédiens suisses, 9 comédiens haïtiens et un caméraman ont œuvré, élaboré et réalisé un spectacle hors normes. Sans aucun sponsor, sans l'aide des politiques locales, sans moyen logistique, et avec de très petits moyens financiers, nous n'imaginions jamais qu'un tel événement puisse un jour voir le jour, et pourtant. L'insouciance et la naïveté propre aux artistes nous a permis de relever tous les obstacles, afin de permettre aux comédiens de se produire en pleine ville, de mobiliser la presse nationale et d'offrir un spectacle gratuit à un peuple qui ne demandait qu'à se laisser porter dans notre univers poétique.
Quand nous ouvrons nos cœurs et que nous écoutons dans celui de notre voisin, alors la magie peut exister. C'est ce qui s'est passé entre nous. Nous avons élaboré une œuvre théâtrale relatant l'avant, le pendant et l'après tremblement de terre, de manière poétique, musicale, burlesque, sans parole, simplement avec nos corps en mouvement, nos esprits libres et nos cœurs ouverts. Un doux mélange de ce que chacun désirait apporter à l'histoire. Nous avons également fait appel à une cinquantaine de danseurs de tous horizons pour étoffer le final. Une flashmob en guise de pied de nez au passé, un clin d'œil vers l'avenir, sur les rythmes du tube actuel ''Haïti Dekolé''.

Faire revivre à quelqu'un se dont il a le plus peur est un défi que seul l'art est capable de relever. L'art à sa place dans le monde de l'humanitaire et il mérite d'y être intégré d'avantage. L'art peut changer les mentalités et reconstruire un être de l'intérieur, j'en suis convaincu, car le théâtre m'a changé.
On mets sur pied des projets de reconstruction de maisons, de quartiers, d'infrastructures sanitaires, on développe des programmes alimentaires, des campagnes de vaccinations, des campagnes d'alphabétisation, on bâtit des écoles, des hôpitaux, on aide.... On aide avec des moyens considérables, et heureusement que nous aidons, mais parfois il me semble qu'on oublie certains axes de l'aide.
Oui, un enfant qui à vécu un tremblement de terre a besoin de manger, de boire de l'eau saine, d'avoir un toit sur la tête, d'aller à l'école, d'être en santé physique, d'être accompagné par un spécialiste en santé mentale, mais un enfant traumatisé ne sera guéri que si on le reconstruit dans son ensemble.
Un enfant qui rit est un enfant qui vit. Un enfant à besoin de jouer, d'explorer son potentiel artistique et rire de ce qu'il a vécu pour pouvoir avancer dans la vie. A même titre qu'une crème soigne une plaie sur un genou écorché, un clown apaise la tristesse et assèche les larmes aux fonds d'un petit cœur meurtri.
Nous avons le devoir d'aider aussi les artistes haïtiens à rependre leur art, leur donner la possibilité de vivre de ce qu'ils savent faire. En Haïti, il existe un énorme potentiel, une grande envie de travailler au sein de la communauté culturelle, elle ne manque que de moyens. Et parfois les moyens ne sont finalement pas autant extrêmes. Les artistes que nous avons croisés et avec qui nous avons collaboré ne demandent qu'à pouvoir exercer leur art et à le transmettre. Il suffit simplement de pouvoir garantir leurs besoins de base pour que la magie opère.
A titre d'exemple nous avons utilisé moins de 5000 dollars pour vivre un mois à 17, pour nous nourrir, nous loger, nous déplacer, et pour monter plusieurs spectacles et ateliers. Cela peut sembler dérisoire, mais pour nous c'est une somme considérable, parfois très difficile à trouver. Alors je remercie les institutions qui nous aident et qui nous font confiance, et je les incites à continuer et à développer d'avantage de projets dans ce secteur.
Lors de notre voyage, nous avons eu la chance de pouvoir mettre en relation deux troupes haïtiennes, l'une de Port-au-Prince (Les Rescapés) et l'autre de Desarmes (Théâtre Forum). Nous avons joué le rôle de coordinateur, nous les avons mis en relation, avons ensemble créé plusieurs pièces de théâtre forum et avons remarqué qu'il était envisageable et très simple de faire continuer leur collaboration artistique avec peu de moyens. Il semble pertinent de réfléchir à ce genre d'échanges, où finalement se sont des gens du même peuple qui peuvent s'entraider. L'aide prend enfin tout son sens dans ce type de partenariat.
Haïti a un patrimoine culturel impressionnant, une histoire riche, un peuple dévoué, il est temps de mettre tout en œuvre pour préserver et continuer à faire vivre cela.
Dans les médias nous entendons que l'aide envers ce pays des Caraïbes n'est pas de toute transparence, pas d'une grande efficacité, pas utilisée à bon escient, etc.... Je ne saurais répondre à ces affirmations. Je ne peux qu'être le témoin de ce que j'ai vécu sur place en 2010 et en 2012. J'ai remarqué que sur cette île, il y a encore beaucoup trop de disparités. Je peux affirmer que nous ne sommes pas toujours les bienvenus, que la couleur de notre peau peut avoir un impact négatif sur les relations que nous essayons de construire. Trop souvent, nous apercevons de très gros véhicules 4x4 rutilants, flanqués de logos, occupés par une seule personne, et filant à toute allure au milieu des taptap fumants dans lesquels nous nous entassons. Trop souvent nous entendons que nous sommes venus pour nous faire de l'argent sur le dos de ce peuple abandonné. Trop de vapeurs de rhum sortant de la bouche d'enfants pieds nus, aux habits troués et qui déambulent aux abords des marchés. Trop peu de place dans les médias pour les actions artistiques. Trop de tentes patchwork, rafistolées et bondées qui occupent les terrains vagues de Port-au-Prince. Trop peu d'haïtiens dans les bars huppés de Pétionville. Trop peu de lueur de vie dans le regard de mamans donnant le sein à leurs enfants. Trop peu de théâtre dans les rues. Trop de trop peu...
Je ne sais pas ce qu'il faut en déduire. Je sais simplement qu'il ne faut pas abandonner, qu'il faut continuer de ne pas oublier Haïti.

Il m'arrive de fermer les yeux et de voir des caravanes et des jongleurs défiler dans les rues de Port-au-Prince. Des confettis et des bulles de savons s'envoler aux sons d'un cortège de musiciens. J'imagine que l'on installerait des chapiteaux au milieu des carrefours. Il m'arrive encore de rêver, et j'en suis heureux, car tant qu'il y a de la place pour un rêve il y aura de la motivation pour rendre les utopies réelles.
Serait-il illusoire de croire qu'un jour nous enverrons des milliers d'artistes en Haïti, plutôt que des milliers de soldats ? J'aspire à ce rêve et j'y œuvre, très modestement certes, mais je me donne les moyens d'être l'un de ceux qui poussent à faire reconnaître la vraie place de l'art dans le monde et pas uniquement dans le monde de la coopération.
Quand un artiste travaille, il joue. Est-ce pour cela que l'on ne lui donne pas de crédit ?
Et pourtant l'être humain devrait penser à jouer d'avantage, pour retrouver son regard d'enfant.

Fabrice Bessire
Comédien et Metteur en scène

 

 

02

octobre

2012

Haïti 2012

Un mois en Haïti en compagnie de la troupe Les Rescapés...

Un mois de folie, un mois de magie, un mois de théâtre, un mois exceptionnel !

Théâtre de rue, théâtre invisible, théâtre forum, théâtre dans les orphelinats, ....

Les photos sont en ligne dans la galerie, en attendant la sortie du film en novembre.

   

28

juin

2012

l'Imériale

IMERIALE CUVEE 2012

gota de agua édition 8 ! Les 29 & 30 juin 2012 !


La goutte d'eau continue ses actions, et cette année les bénéfices du stand seront dédiés au projet Haïti 2012.

La fabuleuse troupe de gota de agua, formée de 6 comédiens, 1 caméraman et un metteur en scène s'envoleront à Port-au-Prince le 8 juillet prochain.
Durant 4 semaines ils se dédieront, avec la troupe des Rescapés, à animer des ateliers de théâtre et jouer dans des orphelinats de la capitale dévastée par le tremblement en janvier 2010.

Des animations seront proposés par les comédiens au stand ainsi que dans les rues de l'Imériale. Le groupe de musique Snails On Daisies seront également là pour vous enchanter les zoreilles ;-)
Ils se feront un plaisir de vous présenter leur nouvel album NEW WORLD qui sortira dans les bacs très prochainement (réservations en avant première sur place au stand gota de agua)

D'avance merci pour votre engagement et pour soutenir ses enfants qui ont besoin de retrouver le sourire.

Venez donc, déguster les meilleures caïpirinhas de l'Imériale....

Au plaisir de vous y accueillir.
Vos amis sont également les bienvenus, nous sommes toutes et tous des gouttes d'eau potentielles, faites circuler, nous avons besoin de vous.

 

  

25

mai

2012

VENTE A BIENNE

♥♥♥♥
SAMEDI MATIN DANS LA RUE DE NIDAU --> GRANDE VENTE DE PLEIN DE BONNES CHOSES ET DE ROSES servies par des clowns, jongleurs, échassiers,...

L'ARGENT RECOLTE PARTIRA EN HAITI ET AIDERA A FINANCER LES COMEDIENS HAITIENS AINSI QU'UNE PARTIE DU VOYAGE DES COMEDIENS SUISSES

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !!! VRAIMENT VRAIMENT !!! VENEZ PASSEZ UN BON MOMENT SAMEDI MATIN 26 MAI, DE 9H à 14H
♥♥♥♥

 

 

23

mai

2012

BESOIN DE SOUTIEN

Appel à nos généreux donnateurs !

Afin de garantir la réussite du projet gotadeagua en Haïti, nous faisons appel à vous généreux donnateurs.

L'argent reste le soucis majeur de toutes associations... et gota de agua n'y échappe pas !

D'avance nous vous remercions au nom de tous les enfants vivants dans les camps ainsi que pour le comédiesn de la troupe Les Rescapés, pour qui tous les fonds de gota de agua seront reversés.
Nous espérons ainsi garantir le suivi artistique dans les camps et orphelinats durant 3 mois.

Tous les comédiens (Suisses et Haïtiens) sont prêts, ils s'investissent gratuitement et avec une énergie hors pairs. Cependant pour pouvoir se mobiliser dans les camps et orphelinats durant 3 mois il faut des moyens financiers....

MERCI DE VOTRE SOLIDARITE !

faire un don :

Association gota de agua
Caisse d'épargne CEC SA
2608 Courtelary

IBAN : CH68 0624 0016 0363 6161 0

22

mai

2012

Théâtre Forum au CCL

Les photos de la soirée sont là.... merci à Pascal pour ces magnifiques clichés ! Voir dans la galerie

Encore un grand merci à toutes celles et ceux qui sont venus nous soutenir dans cette initiative dédiée aux enfants haïtiens.

Un bravo spécial aux courageux qui sont monté sur scène ou qui ont apporté leurs idées, bravo à Cathie, Antoine, Santiago, Sébastien, David et Marie-Claire...

L'aventure continue à l'Imériale les 29 et 30 juin au stand de la goutte d'eau, ainsi que ce samedi 26 mai à Bienne à la rue Centrale, et le 23 juin dans les rues de Neuchâtel pour des ventes de pâtisseries.

 

   

08

mai

2012

Théâtre Forum au CCL

Voici un an que la troupe formée de 6 comédiens, un metteur en scène et un caméraman préparent leur voyage sur l'ìle des Caraïbes.

Avant de s'envoler le 8 juillet prochain, venez découvrir le fruit de leur travail le 17 mai au CCL de St-Imier à 19h00 (portes 18h00).

Vous aurez à cette occasion le plaisir de voir un théâtre forum basé sur une question basique : <>

La représentation sera poursuivie par un échange avec le public sur la présentation du projet et de la collaboration avec la troupe haïtienne LES RESCAPES.

Au plaisirs de vous rencontrer

   

08

mai

2012

IMERIALE

IMERIALE CUVEE 2012

gota de agua édition 8 ! Les 29 & 30 juin 2012 !


La goutte d'eau continue ses actions, et cette année les bénéfices du stand seront dédiés au projet Haïti 2012.

La fabuleuse troupe de gota de agua, formée de 6 comédiens, 1 caméraman et un metteur en scène s'envoleront à Port-au-Prince le 8 juillet prochain.
Durant 4 semaines ils se dédieront, avec la troupe des Rescapés, à animer des ateliers de théâtre et jouer dans des orphelinats de la capitale dévastée par le tremblement en janvier 2010.

D'avance merci pour votre engagement et pour soutenir ses enfants qui ont besoin de retrouver le sourire.

Venez donc, selon vos disponibilités, donner un moment de votre précieux temps pour servir les meilleures caïpirinhas de l'Imériale....

Au plaisir de vous accueillir.
Vos amis sont également les bienvenus, nous sommes toutes et tous des gouttes d'eau potentielles, faites circuler, nous avons besoin d'aide.

Inscrivez-vous vite : http://www.doodle.com/kvve69wpzzmer86e

 

09

novembre

2011

Comptoir Imérien

gota de agua invité d'honneur du 10ème Comptoir Imérien

C'est un très grand plaisir pour l'équipe de gota de agua d'avoir été choisi comme association invitée.Durant le week-end du 25 au 27 novembre 2011, gota de agua aura un stand d'information où seront présenté les projets en cours de l'association humanitaire.

Venez nombreux rendre visite au stand gota de agua et par la même occasion passer un excellent moment au Comptoir Imérien.

http://www.comptoir-imerien.ch/

06

novembre

2011

Projet Haïti

gota de agua est heureux de présenter son projet Haïti 2012.

Acteullement toute l'équipe est en phase de création pour monter un projet de soutien aux enfants rescapés du seisme du 12 janvier 2010.

Les comédiens de gota de agua seront en partenariat avec la troupe de théâtre professionnelle Haïtienne LES RESCAPES. Ensembles ils vont créer des ateliers et donner des spectacles dans les camps et les orphelinats de Port-au-Prince et Léogâne.

Durant un mois (été 2012) les artistes de gota de agua seront actifs sur place en Haïti, en collaborant main dans la main avec LES RESCAPES. Ensuite durant deux mois se sont LES RESCAPES qui reprendront le flambeau et continueront le travail auprès des enfants.

 

27

juin

2011

Les photos sont là....

Allez vite dans la galerie !

Les photos de l'Imériale cuvée 2011 sont là.

Merci à toutes et à tous d'être venu soutenir la goutte d'eau, et un grand merci au nombreux bénévoles qui ont oeuvrés comme de petites fourmis.

A l'année prochaine pour une édition encore plus folle !

Que Viva NICARAGUA....

 

14

juin

2011

IMERIALE 2011

24 & 25 juin 2011....      L'aventure continue !!!

Comme chaque année le stand gota de agua sera présent à l'Imériale de St-Imier !

L'occasion de se retrouver, refaire le monde, imaginer un autre monde... gota de agua est toujours en train de mûrir, et aujourd'hui c'est une association ! Il faut parfois du temps pour qu'une graine pousse et prenne un sens. La vie est remplie de mille programmes, rendez-vous, et défis, mais les rêves sont toujours là ! Et ils prennent vie.....

L'argent récolté lors des précédentes Imériales à permis de financer une action en Haïti. Durant trois semaines Fabrice (Fabulle) en collaboration avec Les Rescapés ont apporté des sourires à plus de 500 enfants survivants du tremblement de terre. Les lueurs d'espoirs dans les yeux de ces bambins nous donnent l'énergie de continuer à être des petites gouttes d'eau de SOLIDARITE.

2011-2012 gota de agua se lance un nouveau défi, et de taille. Un projet de théâtre solidarité est en émergence, et viens de débuter. Il s'agira de réunir 12 comédiens Suisses et Nicaraguayens autour d'un même thème social pour en faire une création et une tournée internationale.

Avant cela, nous tenons à renouveler les efforts et, cette année encore, proposer aux heureux fêtards un endroit joyeux ! Caipirinha, Mojitos et autres breuvages pour grands et petits seront à nouveau à l'honneur.

Pour servir nous aurions besoin de monde derrière le bar, pour monter le stand, le décorer et le démonter également.

Peut-être êtes-vous disponibles et intéressé-e-s à être une goutte d'eau ce jour-là??
N'hésitez pas, envoyer nous un message, et d'avance merci : fabrice@gotadeagua.net

Plaisir et partage régiront nos nuits !!

 

  

10

juin

2011

Une belle équipe !

C'est le 7 juin dernier que le comité de gota de agua a finalisé la sélection pour les 6 comédiens et comédiennes Suisses qui participeront au projet de théâtre solidarité entre la Suisse et le Nicaragua.

Toute l'équipe de la goutte d'eau tien à féliciter chaleureusement :

Marielle Borcard

Carla Solares

Florine Nemitz

Marine Senderos

Elise Perrin

Gaspard Philippe

Nous nous réjouissons de collaborer avec ces 6 personnes pleines de talent. Maintenant place au casting nicaraguayen.

Nous tenons également à remercier toutes celles et ceux qui nous ont fait parvenir leurs dossiers et qui ont participé au casting. Nous leurs souhaitons bonne continuation dans leurs activités.

 

19

avril

2011

CASTING COMEDIENS & COMEDIENNES

Dans le cadre de notre nouveau projet de théâtre solidarité, gota de agua recherche des comédiens et des comédiennes (18 ans révolus en juin 2012) prêt(e)s à s'investir dans une aventure unique.

12 comédiens/ennes, 2 metteurs en scènes, 11 mois de préparation, 4 semaines de tournée, 2 pays sillonnés, 2 continents foulés, ...
... et des milliers de petites gouttes de solidarité répandues !

Pour participer à la sélection, merci de bien vouloir remplir le questionnaire ci-joint et de nous le retourner avant le 13 mai 2011.

Merci et à bientôt.

 

source image: http://blogs.nabarreria.com/bidean

 

 Questionnaire comediens/ennes THEATRE SOLIDARITE

17

avril

2011

BIENVENUE

Soyez les bienvenue dans le monde de la goutte d'eau !

toute l'équipe de gota de agua vous souhaite une agréable visite.

 

Voir les anciens billets...